1 Akinoll

Jessaye Doublier Lyrics Sniper Wonderland

¿Todo el día conectado a las redes sociales? ¿Enganchado a los cientos de grupos de Whatsapp? ¿Lo primero de la mañana es ver el móvil? ¿Y antes de dormir comprobar todas tus notificaciones? ¡Eres un #fobo ! Y tus ojos necesitan ayuda para centrarte en lo que de verdad importa y no perder tiempo en ojos rojos, fatiga visual y otras consecuencias de la pantallas digitales.¡Tenemos la solución!#EyeZen es la nueva lente diseñada por #Essilor para ayudarte a disfrutar de la era digital evitando esos ojos secos tan molestos y el cansancio ocular. Están ideadas para todos, desde los más peques: que se divierten con los juegos de las tablets; como los que no necesitan graduación pero se pasan el día twiteando. No te dejes llevar por falsos mitos: “veo un poco borroso pero me han dicho que no me ponga gafas porque si no es peor y me aumentará más la miopía”. ¡Mentira!

Gracias a dos tecnologías Eyezen consigue relajar y proteger los ojos de las pantallas, te lo explicamos:

1.Light Scan ®: reduce el deslumbramiento, mejora el contraste y ayuda a prevenir el envejecimiento precoz de tus ojos. Esta tecnología filtra de forma selectiva la luz azul-violeta nociva emitida por las pantallas, con una reducción del 32% de la radiación, dejando pasar la luz visible beneficiosa incluída la luz azul-turquesa necesaria para: el reloj biológico, ciclos sueño/vigilia, Tº corporal, y procesos cognitivos y de memoria.

2.Eyezen Focus: es una distribución específica de potencia para ayudar al ojo en el los esfuerzos repetidos e intensos de enfoque, consiguiendo así una reducción de la fatiga visual.

Dentro de la gama Essilor Eyezen existen diferentes tipos de solución, ya que, la acomodación ocular está directamente relacionada con las necesidades fisiológicas, fundamentalmente, de la edad. En Central Óptica nuestros optometrista te realizarán el examen necesario para definir la gradaución más adecuada para ti.

Como sabemos que iniciar un proceso de desconexión digital y dejar las redes sociales o hacernos ermitaños con un Nokia antiguo no entra dentro de nuestros planes, fobos del mundo, si las queréis, las tenéis, ahora con 50€ de descuento. Déjanos tus datos en el formulario de registro“Quiero mi cupón” , selecciona cualquiera de nuestros centros en A Coruña con los códigos postales: 15010 o 15007, y lo recibirás por e-mail; aprovecha esta oportunidad para cuidar tus ojos y alargar su salud tanto como la vida misma, porque tanto peques como grandes disfrutamos de la vida digital en el trabajo y en el ocio. (Promoción válida del 6 de marzo al 30 de abril)

 

Blog, Promocionesbono descuento, Essilor, eyezen, fatiga ocular, fobo, pantallas digitales, protección, varilux especialista. permalink.


[Couplet 1 : Tunisiano]
Elle est partie tête baissée, a filé à l'Anglaise
M'a laissé tomber, m'a trompé avec un frère
Elle que je croyais fidèle, solide comme de la roche
Mais c'est moche quand Demoiselle prend la fuite avec un proche
C'est clair, Madame Sincérité n'était pas invitée
Elle n'a semé que mensonges, et dévasté notre amitié
Tes pensées me hantent, mon esprit est troublé
Des réponses inquiétantes car mon propre ami cherche à me doubler
Concilié ? "Walloo" lui a dit Madame Humilité
Qui a commencé par les yeux doux, et a finit par lui faire du pied
Elle l'a prit par la main, lui a écarté la raison
Et l'air de rien, a remplacé sa tête par un melon
Devant les gens et médias notre amitié une parodie
Les vrais tracas, devenus solidarité de pacotille
T'sais, j'ai passé l'âge des caprices, oui, j'en n'ai plus rien à cirer
Saches que je n'ai pas tourné la page khey, je l'ai déchiré
On n'a plus rien à se dire, y'a plus de bonjour, au revoir
On se dénigre sans même l'ombre d'un regard
Oui ta fierté t'as perdu, ton ego t'as grugé
Tu ne veux plus écouter les autres, tu veux juste les juger
Oui j'ai passé l'âge des caprices, saches que j'en n'ai plus rien à cirer
Non je n'ai pas tourné la page khey, je l'ai déchiré

[Refrain]
On s'est juré fidélité jusqu'à ce que la mort nous sépare
Si ça ne va pas on s'en parle, on fait le point et on repart
La vérité c'est que le temps sépare plus qu'il ne répare
Faut pardonner on ne sait pas, quand vient l'heure du grand départ, j'essaye d'oublier

[Pont]
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier

[Couplet 2 : Aketo]
Stressé, anxieux, vexé, je prends le seum
Blessé, je marche seul, le respect s'transforme
En crainte, la gentillesse en faiblesse
Je laisse une empreinte en immortalisant ce texte
Je teste les contraintes de côté, je me suis assez rendu malade
A force d'intérioriser pour esquiver les engueulades
J'ai eu ma part de lâcheté, par peur de crever l'abcès
D'affronter l'amour et l'amitié sous tous leurs aspects
J'ai masqué mon mal être, j'ai tout laissé partir en couille
En essayant de laisser paraître qu'entre nous, tout était cool
Mais ça finit par se voir, ça finit par se sentir
Ça finit par se savoir, faut qu'on cesse de se mentir
On se fait du mal en s'aimant , j'ai mal en écrivant ces mots
L'histoire était si belle, la fin est si moche
Si différents mais si proches, les sentiments réciproques
On ne sait plus comment s'y prendre, ça pique mais faut qu'on s'y frotte
A mes ex-potes, à mes ex-meufs, mes futurs ennemis
Je vous souhaite le meilleur, même si j'ai le seum, je vous remercie
Prends pas ça pour de l'ironie, je suis sérieux, je suis revenu
Je m'en suis remis, je me sens même mieux, beaucoup mieux, je remercie Dieu
Difficile de pardonner, plus facile d'être un haineux
Tant d'amour à donner, avec du gloss sur le Glock, dégueu !
Dès que j'envoie ce morceau tu ressens la force du thème
C'est le moment de resserrer les liens avec les gens que tu aimes
La nature humaine est ingrate, tous bousillés
La même rengaine, je te tends la patte, bouffe-moi le bras pendant qu'on y est..

[Refrain]
On s'est juré fidélité jusqu'à ce que la mort nous sépare
Si ça ne va pas on s'en parle, on fait le point et on repart
La vérité c'est que le temps sépare plus qu'il ne répare
Faut pardonner on ne sait pas, quand vient l'heure du grand départ, j'essaye d'oublier

[Pont]
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier

[Couplet 3 : Tunisiano]
Hé, j'aurais voulu que l'on s'aide, pour ceci j'ai plaidé
Qu'on s'entraide et s'élève, lever la tête et jamais céder
On a partagé nos secrets, tant de regrets, faux re-frè
Toi tu jouais le mec vrai mais tu bluffais te-trai
Et d'une j'ai peu de rancune et peu de frelo
Tu as beau changer ton naturel il est revenu au galop
On nous a donné un verre d'eau a partager qui l'eut cru
On t'a proposé une gorgée toi t'as tout bu..

[Refrain]
On s'est juré fidélité jusqu'à ce que la mort nous sépare
Si ça ne va pas on s'en parle, on fait le point et on repart
La vérité c'est que le temps sépare plus qu'il ne répare
Faut pardonner on ne sait pas, quand vient l'heure du grand départ, j'essaye d'oublier

[Pont]
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier
Essaye d'oublier, j'essaye d'oublier

Leave a Comment

(0 Comments)

Your email address will not be published. Required fields are marked *