Photo Rallycross Lessay 2012

Le peloton des mastodontes revient samedi 5 et dimanche 6 août 2017 sur le circuit des sports mécaniques Lessay-Manche pour disputer la troisième manche de la Coupe de France de Camion Cross, l'occasion de découvrir ou de redécouvrir cette discipline peu connue du grand public.

Avides de sensations fortes comme à Elne dans les Pyrénées-Orientales ou à Baud dans le Morbihan, une trentaine de pilotes se sont retrouvés samedi 5 août 2017 pour des séries chronométrées sur la piste longue de neuf cents mètres et large de douze mètres avant la grande dispute de dimanche 6 août 2017.

Quatre Manchois dans la course

Cette année, le nombre de catégories a été réduit à trois auxquelles participent quatre Manchois. Champion de la saison 2012 dans la catégorie reine Super Cross, le lessayais François Fréret sur Mack concourt avec Joël Letousey sur Renault Premium pour sa première participation. Sur Scania, le créançais Fabien Néel vise aussi le podium pour sa deuxième participation. Quant à Thomas Rigot, il tente ses chances pour la toute première fois sur son camion léger Nissan. Toutefois, il a dû être remorqué sur défaillance.

Un ballet de monstres

Samedi, entre les essais, les spectateurs avaient tout loisir d'observer le ballet des engins d'arrosage et de dépannage, mais aussi la collection de camions décorés et anciens dans les paddocks.

Nouveauté de l'édition 2 017. Sur invitation de Jean-Claude Lagoude, président de l'association Camion Cross 50, des cascadeurs ont montré leur virtuosité sur des voitures.

Ce dimanche 6 août 2017, des figures deux roues sur tracteurs et camions. Ça promet!

A LIRE AUSSI.

La Manche a ses colosses

30 pilotes engagés au camion cross

Galerie photos


Championnat de France de rallycross

SportSport automobile
Autre(s) nom(s)Rallycross France
Organisateur(s)FFSA, AFOR
Type / Formatrallycross
PériodicitéAnnuelle
Site web officiel

www.rallycrossfrance.com

modifier

Le Championnat de France de rallycross est une compétition de rallycross créée en France par la Fédération française du sport automobile (FFSA) en 1977 et organisé par l'Association Française des Organisateurs de Rallycross (AFOR).

Format[modifier | modifier le code]

Le championnat se déroule sur 9 courses de deux jours sur des circuits fermés avec surfaces mixtes. Chaque courses comprend:

  • Manches qualificatives. Entre 3 et 5 voitures s'élancent de front sur 4 tours, le pilote le plus rapide sur le total des 4 tours prend la tête d'un classement. Des points intermédiaires sont attribués suivant l'ordre de ce classement. À la fin des 4 manches, les points sont additionnés et les 16 premiers pilotes se qualifient pour les phases finales.
  • Demi-Finales. Huit voitures courent dans chaque demi-finale sur 6 tours. Les quatre premiers arrivés sont qualifiés pour la finale.
  • Finale. La finale se déroule sur 7 tours, le vainqueur de la finale remporte l'épreuve.

Circuits[modifier | modifier le code]

Les principaux circuits de rallycross français sont :

  • Le circuit de Lohéac : né de la volonté de Michel Hommell, c'est le lieu de la première compétition de rallycross organisée en France le 5 septembre 1976. Le rallycross de Lohéac était l'une des épreuves phare du championnat de France de rallycross jusqu'en 2012, avant de devenir la manche française du championnat du monde de rallycross depuis 2014. L'épreuve attire plus de 70 000 spectateurs, ce qui en fait est la troisième épreuve automobile en France, en termes de fréquentation, derrière les 24 Heures du Mans et le défunt Grand Prix de France de Formule 1.
  • Le circuit de Mayenne : situé à Châtillon-sur-Colmont, né de la volonté du pilote Gustave Tarrière et de Maurice Forget, il porte le nom de ce chef d'entreprise.
  • Le circuit de l'Ouest Parisien : situé à Dreux.
  • Le circuit de Faleyras : situé en Gironde, est utilisé pour le championnat de France et héberge des épreuves du championnat d'Europe en 1995, 1999 et 2002.
  • Châteauroux-Saint-Maur dans l'(Indre),
  • Le circuit Sarthe-Lavaré (72) : long de 1 070 mètres, il accueille chaque année une étape du championnat de France de rallycross mais également des épreuves de Fol'Car.
  • Pont de Ruan (37)
  • Le circuit de Lessay (50)
  • Le circuit de Kerlabo-Cohiniac : situé en Bretagne dans les Côtes d'Armor, est long de 953 mètres, et large de 14 à 15 mètres.
  • Le circuit d'Essay-Normandie : appelé « circuits des Ducs » est l'un des plus anciens circuits de rallycross de France. Il accueille une demi-douzaine de courses par an : championnats de France et d'Europe de rallycross, compétitions de supermotard et de Fol'Car.

Catégories[modifier | modifier le code]

Le championnat est composé de cinq catégories:

  • Supercar: voiture de série largement modifiée dans un esprit WRC/R5, avec quatre roues motrices, propulsée par un moteur de 2 L turbocompressé développant entre 500 cv et 600 cv et plus de 700 Nm de couple
  • Super 1600: voiture de série modifiée (de type JWRC/Super 1600), moteur atmosphérique de 1,6 L, deux roues motrices avant
  • Division 3 : réglementation T3F, châssis tubulaire, 2 ou 4 roues motrices,
  • Division 4 : F2000 2l, 2 roues motrices ;
  • Twingo R1, 125 ch.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Leave a Comment

(0 Comments)

Your email address will not be published. Required fields are marked *